Projet de loi de casse de la Fonction Publique

Le combat contre le projet de loi fonction publique c’est une lutte pour la population, les agents, le progrès social
Depuis son arrivée au pouvoir, Emmanuel Macron a multiplié les attaques contre les agents de la Fonction publique : gel de la valeur du point, rétablissement du jour de carence, remise en cause de missions publiques, nouvelles et massives suppressions d’emplois, etc. À présent, il s’attaque frontalement au Statut général avec un projet de loi aux dispositions dévastatrices. En dépit de l’opposition de la plupart des organisations syndicales, le pouvoir exécutif presse le pas en escomptant faire adopter ce texte législatif fin juin au Parlement. La CGT ne laissera pas faire cette œuvre de démantèlement.

Télécharger le dossier d’information sur cette contre réforme réalisé par les camarades de la CGT du Grand Reims

Mardi 19 mars, agissons !

Le mardi 19 mars, frappons fort par la grève, les manifestations et le blocage économique.

La situation sociale du pays est extrêmement tendue. Malgré cela, le gouvernement poursuit sa politique de casse sociale au bénéfice d’une minorité : pas une semaine ne passe sans une annonce contre les salariés, les retraités, les jeunes et les demandeurs d’emploi.

Plan santé contre les hôpitaux, projet de loi contre la Fonction publique, réforme régressive des retraites à venir, loi anti casseurs qui est en fait une loi contre la liberté d’expression, répression violente du mouvement des gilets jaunes, etc …

le projet de loi Fonction Publique du gouvernement : plus de précarité, plus d’arbitraire et de favoritisme, moins d’effectifs et de moyens pour exercer nos missions…
Cette attaque sans précédent contre la Fonction publique, contre nos droits et garanties, contre nos conditions de travail appelle une mobilisation dans l’unité la plus large possible pour gagner le retrait du projet de loi Dussopt.

vous trouverez ci-joint

Tract CGT Est Ensemble du 19 mars

Communiqué intersyndicale des organisations de la fonction publique territoriale

RAPPEL IMPORTANT
Vous pouvez vous mettre en grève le jour même, dans la fpt il n’y a pas de délai de prévenance
c’est votre chef de service qui constate votre absence et vous comptabilise comme gréviste
La retenue sur salaire est strictement proportionnelle à la durée de la grève (1/30e pour 1 journée d’absence, 1/60epour une demi-journée d’absence, 1/151,67e pour 1 heure d’absence)

Mouvement du mardi 5 février 2019

Les appels à un mouvement le mardi 5 février se multiplient (FO, Sud, responsables politiques, « leaders » gilets jaunes…)
vous trouverez ci-joint :

Le Communiqué des unions régionales IDF CGT FO FSU SUD

Le tract CGT Est Ensemble appelant à la mobilisation le 5 février

Nous avons décidé d’un rendez-vous à 11h devant le Quadrium
La manifestation parisienne est à 14h à Hôtel de Ville
En AG ce matin nous déciderons des modalités d’intervention et d’une semaine de déploiement pour réussir la mobilisation du mardi 5 février