Austérité et discrimination syndicale

QUAND AUSTÉRITÉ SE CONJUGUE AVEC DISCRIMINATION

La CGT Est Ensemble demande l’arrêt immédiat de ces politiques d’austérité, une reconnaissance du travail des agents par de vraies négociations sur les questions salariales (indemnités, avancements, promotion interne, effectifs), d’organisation (réorganisations, télétravail) et de santé au travail.

Dans ce contexte extrêmement violent, la CGT Est Ensemble a choisi de ne plus siéger dans des instances de dialogue social et demande comme préalable : la réintégration immédiate de notre camarade et collègue injustement licencié.

Télécharger le tract

DES CDI DANS LES CONSERVATOIRES C’EST POSSIBLE !

Depuis plusieurs semaines nous sommes sollicités par des agents contractuels des conservatoires qui demandent à faire évoluer leur CDD de 1 an vers des CDI.

La réponse de leur direction est NIET et celle de la DRH : PAS DE RÉPONSE.

Encore une belle illustration du mépris d’Est Ensemble envers ses agents !

A Est Ensemble c’est près de 400 agents (sur 1200) qui travaillent dans les 8 conservatoires du Territoire. L’enjeu est important car près de 30% des assistants et professeurs des conservatoires sont contractuels et souvent à temps non complet. Déprécariser ces collègues, c’est urgent !

Cette situation est également transposable à d’autres services.

Plus d’informations :

HALTE A LA DISCRIMINATION SYNDICALE A EST ENSEMBLE

Après plusieurs jours d’un mouvement de grève inédit dans les deux unités techniques de la DPVD (service des déchets), les masques tombent ! 

Le 31 mars, notre camarade et collègue agent ripeur est licencié sur le champ et par mail ! 

Contractuel, enchaînant les CDD depuis juillet 2020, il est prié d’aller désormais pointer à Pôle emploi. 

Voilà comment on gère un conflit à Est Ensemble : aucune avancée concrète sur les revendications des agents, élu-es aux abonnés absents, tentative de casser la grève en embauchant des intérimaires, licenciement d’un représentant du personnel au CHSCT.  Mépris, intimidation, discrimination syndicale, voilà la nouvelle devise de notre employeur ! 

Malgré de nombreuses actions, courriers, déclarations pour dénoncer cette situation, notre employeur reste campé sur ses positions.

En conséquence nous nous sommes invités au Conseil territorial d’hier pour y lire la déclaration que vous trouverez ci dessous :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s