Contre la Loi de la transformation de la Fonction Publique

CONTRE LA LOI DE TRANSFORMATION DE LA FP
Rappel : initiatives maintenues mais avancées à 17h
Face à l’offensive d’un certain nombre d’employeurs ( Saint Denis, Plaine Commune, Aubervilliers, etc) pour imposer les dispositions de la loi de transformation de la FP, une large intersyndicale départementale organise des rassemblement aux flambeaux Mardi 19 janvier à 17h (devant les mairies des présidents des 4 EPT du département)
Sur notre territoire RDV devant la Mairie de Montreuil à partir de 17h

Attestation dérogatoire rassemblement 19 janvier 2021 Loi transformation Fonction Publique

Actions unitaire orgas du 93 contre Loi transformation Fonction Publique 19 janvier et 10 février

DIALOGUE SOCIAL COVID
Après les annonces gouvernementales de jeudi dernier et la mise en place d’un couvre feu à 18h
des questions se posent quant à l’organisation du travail (pour les agents en présentiel) et des heures d’ouvertures des équipements au public
– dans les piscines : plus d’activités scolaires et extra scolaires, uniquement accueil des sportifs de haut niveau et personnes handicapées, les autres activités sont suspendues depuis octobre
que se passe t’il pour les agents de ces équipements, dont la plupart n’ont plus d’activités du tout ? il semblerait qu’on leur demande d’être présents au moins 20 heures dans la semaine, mais pour quoi faire ?
les responsables de piscines sont sommer de trouver des tâches pour leurs équipes, il a même été question de repeindre des murs…
– dans les bibliothèques : fermeture à 18h, pas de consignes particulières de la part de l’employeur
on demanderait aux agents de récupérer les heures dans la semaine ou des modifications d’horaires imposées
– dans les conservatoires : pas de changement dans les planning dans l’attente de précisions de la part du préfet

Si la collectivité peut adapter ses services et mettre en place des horaires spécifiques, cela doit se faire dans le respect des organisations actuelles et dans la concertation avec les agents et les organisations syndicales
Depuis le début de la crise covid nous revendiquons que le temps de travail et de présence soit en adéquation avec l’activité et les consignes sanitaires, il est hors de question que les agents
se retrouvent être la variable d’ajustement de ces politiques. L’injonction de faire ses heures, sans tenir compte du contexte, nous semble inutile, méprisant et contrevenir aux mesures sanitaires imposées par le gouvernement.

dans le contexte quelques idées à défendre :
– fermeture anticipée des bibliothèques (ex 17h30 à Paris, Bobigny, Rosny)
– quitter le travail plus tôt pour être chez soi avant 18 heures ? C’est l’idée formulée par la CGT. « Nous avons proposé au gouvernement de baisser le temps de travail pour s’adapter à ces nouvelles contraintes liées au couvre-feu », a déclaré sur franceinfo Philippe Martinez, le secrétaire général du syndicat. « Ça dépend des entreprises, mais on pourrait partir une heure plus tôt tous les jours par exemple, ou libérer une après-midi pour faire des tâches quotidiennes qu’on n’a plus le temps de faire avec le couvre-feu », a-t-il ajouté.
ce sont ces quelques idées et remarques que nous porteront demain matin en réunion de dialogue social avec l’employeur
vos remarques et suggestions sont les bienvenues

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s