BAIGNEURS EN DANGER A LA PISCINE THOREZ DE MONTREUIL (suite)

Malgré un préavis de grève courant sur trois week-ends, une réunion de négociation liée à ce même préavis, il n’y a à ce jour toujours aucune réponse satisfaisante de la part
de l’administration concernant la principale revendication des maîtres nageurs : la sécurité des usagers et l’organisation de la surveillance durant les week-ends.

Nous avons répondu au courrier de Mme la DGS qui renvoyait la décision de l’organisation de la surveillance des bassins au seul responsable de la piscine :

« Au vu du climat compliqué et emprunt d’autoritarisme institué par le responsable de la piscine, les agents ont décidé de maintenir la grève le week-end dernier sans savoir que l’établissement allait être fermé pour raison sanitaire.
Si on peut entendre que les responsables des piscines ont toute votre confiance pour mettre en place l’organisation la plus adaptée au bon fonctionnement de l’établissement, il n’en reste pas moins que sur des équipements particuliers des dysfonctionnements peuvent exister. C’est le sens de notre revendication sur la piscine Maurice Thorez.
Nous tenons à porter à votre connaissance les rapports qu’il a rédigés à l’encontre de notre collègue, membre de la CE de la CGT Est Ensemble et mandatée au CHSCT, notamment lui reprochant d’avoir fait une alerte après qu’un enfant a vomi sur elle, sans jamais s’inquiéter sur les conséquences éventuelles pour la santé de l’agent enceinte, qui n’a fait qu’appliquer le protocole du POSS COVID.
Ce type de dysfonctionnement ne permet pas d’établir la confiance au sein d’une équipe. Quand des professionnels soulèvent une question grave de sécurité des usagers et des agents, il nous semble que le travail d’un responsable est de prendre en compte ces propositions et non d’y répondre par des rapports.
Au-delà de la question de confiance, indispensable pour un travail serein et au plus près du service public, ce type de comportement étouffe toute initiative professionnelle des agents comme nous l’avons observé dans de nombreux équipements et signalé au Président. Dans le cas des MNS, qui engagent leur responsabilité, cela peut avoir de graves conséquences en terme de sécurité ».

En effet le climat entre le responsable de la piscine et les agents s’est particulièrement tendu ces derniers temps : multiplication de rapports, menaces, intimidation… ce qui a contraint une partie de l’équipe à faire une alerte collective auprès de la DRH et du pôle vie au travail.

Aussi sans réponse de l’employeur, les agents travaillant ce week-end seront en grève ce samedi 3 octobre et dimanche 4 octobre
Ils diffuseront le tract ci-joint auprès des usagers.

Tract-piscine thorez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s